Votre couple est en souffrance ?


Consultation adulte / mercredi, mai 1st, 2019

Rencontrer un psychothérapeute de couple à Paris 9 ème

La souffrance du couple et les conflits qui peuvent opposer deux partenaires abîment parfois lourdement la relation jusqu’à provoquer des remous dans la vie de la famille toute entière. Certains peuvent considérer que seule la rupture serait une solution d’apaisement. Pourtant, engager une psychothérapie ou une psychanalyse peut permettre d’y voir plus clair sur des désaccords majeurs qui opposent deux partenaires du type :

  • de conflits entraînant une violence physique et/ou verbale (jalousie excessive, insultes, persécution, etc.)
  • de relations de pouvoir qu’il/elle installe dans le couple ou dans l’éducation des enfants
  • d’intentions d’affaiblir le/la partenaire dans l’exercice de son autorité de parent
  • de difficultés relationnelles dans le vécu d’intimité
  • de souffrances quotidiennes du couple qui ne parvient plus à se projeter dans un lien futur
  • des choix professionnels qui sont refusés par l’un des deux partenaires
  • des comportements addictifs ou pathologiques impactant la cellule familiale
  • des relations rendues impossible avec l’entourage forçant le couple à s’isoler, etc…

Il n’est pas rare qu’un patient réalise en consultation la raison pour laquelle son couple est source d’une si grande souffrance quotidienne. En effet, pourquoi, parce qu’il/elle ne se sens pas digne de l’amour de son/sa partenaire, en vient-il à perdre de vue son désir propre ? Un patient dira à ce sujet :  » C’est avant tout parce qu’au fond de moi, je crois à ses insultes que celles-ci me font souffrir. Parce qu’en réalité, je ne m’y oppose pas, je la laisse dire !  » Cette découverte singulière est l’œuvre d’un travail psychothérapeutique mené de longue haleine par le patient. Sa responsabilité reconnue au fil des séances, le patient peut alors s’autoriser d’une parole pour nommer ce qui surgit douloureusement dans sa relation (insultes, jugements, persécutions, etc.) Et ce que l’être découvre avec surprise est que sa position dans le couple est l’héritière de son histoire singulière, celle d’un lien premier qui se répète d’une relation à l’autre pour finir par l’installer dans un douloureux attachement à l’être aimé.

L’engagement en psychothérapie ou en psychanalyse consiste à explorer les mécanismes propres au sujet qui l’installe malgré lui dans un vécu relationnel de frustration, de désillusion voire de violence répétée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *